Cuisine

Éclairage : quels luminaires choisir pour la cuisine?

Contrairement aux idées reçues, il est tout aussi important de soigner la luminosité de la cuisine au même titre que le reste des pièces de vie. Élément de confort, mais aussi de praticité et de convivialité, l’éclairage doit être soigné et optimisé. Entre les éclairages fonctionnels et les éclairages décoratifs, comment s’y retrouver et surtout, quels luminaires retenir ?

Repenser l’éclairage général

Lorsqu’on opère une rénovation de cuisine contemporaine, on pense à refaire la peinture, le sol et à remplacer certains meubles, mais on oublie parfois les luminaires. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’on aura beau rénover entièrement la cuisine, si elle est mal éclairée ou présente des zones d’ombre alors, l’esthétique en sera lésée.  Aussi, il est important d’opter pour un éclairage général à la fois moderne et fonctionnel. En effet, n’oubliez pas qu’un plafonnier qui ne diffuse pas la lumière de manière optimale, aussi design soit-il, est inutile.

Choisissez vos luminaires en fonction de l’aménagement de la cuisine et des zones à éclairer. En règle générale, il faut un plafonnier au centre de la pièce, une suspension au dessus de la table à manger, des ampoules suspendues au-dessus d’un îlot ou d’un bar et des appliques murales ou des spots LED si le plafond est bas. Rappelez-vous qu’il est important de multiplier les sources lumineuses si la pièce est spacieuse. Dans l’idéal, il faut varier les luminaires et les disposer de manière pratique pour que l’ensemble de la pièce soit bien éclairé.

Éclairer les zones fonctionnelles

Installez une source lumineuse pour chaque coin de la cuisine. Pour le coin cuisson, choisissez une lumière assez forte pour que vous puissiez cuisiner dans les bonnes conditions. Bien évidemment, cela ne signifie pas que vous devez opter pour une lumière trop puissante qui va vous éblouir plus qu’autre chose. Une suspension en barre sera par exemple parfaite pour ce coin tandis qu’une bande ou des réglettes LED viendront éclairer le plan de travail et le reste de la zone de cuisson. Pour le coin-repas, préférez un lustre ou un plafonnier, surtout si la table est située au beau milieu de la pièce.

Pour éclairer un îlot, un comptoir ou un bar, optez pour une série de suspension qui va ajouter un côté moderne à la décoration de la pièce. Pensez également à éclairer les meubles hauts et installez-y des spots encastrés ou des réglettes LED pour éclairer leurs contenus. Comme ils s’allument automatiquement à l’ouverture des portes de placards, cela vous évite d’avoir à tâtonner pour retrouver le bocal de cornichons. Posez-en aussi sous les étagères ou dans les éléments vitrés comme un vaisselier et complétez le tout avec des appliques murales sur un pan de mur qui ne profite pas assez de la lumière naturelle par exemple. Dans tous les cas, choisissez des luminaires aux lignes modernes et épurées. Intégrez-les à la décoration existante en vous assurant que l’ensemble reste harmonieux. Et, même s’il faut multiplier les sources de lumière dans la cuisine, préférez tout de même la lumière naturelle à la lumière artificielle.

Vous aimez alors partagez